Etat de siège : Monseigneur Sikuli propose le dialogue entre armée loyaliste et rebelles près à la reddition

L’Evêque du diocèse de Butembo-Beni (Nord-Kivu) invite les autorités militaires à recevoir et dialoguer avec les rebelles qui pourront se rendre. Monseigneur Sikuli Paluku Melchisédech a lancé ce message vendredi 02 juillet 2021 à Musienene lors de la célébration du jubilé de diamant de la paroisse Sacré Cœur de Jésus de Ivatama-Musienene.

Le pasteur de l’Eglise de Butembo-Beni souhaite que la présence des autorisés militaires soit une valeur ajoutée pour le retour de la paix à l’Est de la RDC. L’évêque de Butembo-Beni estime que certains rebelles sont en brousse et ont la volonté de se rendre. C’est ainsi qu’il propose le dialogue entre armée loyaliste et rebelle pour leur reddition.

«  Dialoguez avec eux pour savoir leurs objectifs et les orienter, c’est important. S’ils retournent dans la société, ils seront un danger. Recevez les et apprenez leur d’autres activités du génie militaire, par exemple » a supplié, Monseigneur Sikuli Paluku Melchisédech.

Dans son message de sensibilisation après sa prise de fonction comme Gouverneur du Nord-Kivu, le lieutenant-Général Ndiba Kongba Constant a demandé aux membres des groupes armés de se rendre à travers le processus DDRC. Ainsi, l’autorité provinciale a promis le feu aux groupes armés têtus qui endeuillent le Nord-Kivu. C’est dans cette perspective que la nouvelle autorité provinciale demande aux réfugiés belliqueux et autres groupes armés étrangers que l’heure a sonné pour que l’Etat impose son autorité sur son territoire.

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.