Butembo: Encore 2 cambrioleurs arrêtés avec des biens volés

Le Commissariat  de Police Nationale Congolaise (PNC) Butembo a présenté  à la presse 2 présumés bandits mercredi 11 août 2021.  Ces deux hommes sont reprochés de vol et cambriolage nocturnes. Le commissaire de la PNC encourage le dynamisme dont font preuve les policiers et les habitants de Butembo.

Les deux hommes, une trentaine pour chacun,  ont été arrêtés en plein vol au quartier Matanda,  la nuit de mardi 10 à mercredi 11 août  2021. Dans un entretien avec la presse locale,  le lieutenant-colonel Polongoma  Di-Ntoto Jean-Paul, commissaire supérieur de police urbaine,  a salué  le savoir-faire de son équipe et l’alerte rapide de la population pour la répression  des bandits nocturnes en ville de Butembo.

« Ces gens, ne voyez pas seulement leurs âges, mais ils sont des criminels de grand chemin. Cette nuit  même, nous les avons arrêtés après avoir opéré dans deux maisons. Nous avons récupéré les biens volés (Ndlr, 3 batteries, un amplificateur musical, une valise, une couverture, 5 téléphones et autres biens)  sauf  l’argent. Ces gens ont déjà été auditionnés ; pour le moment ils doivent être déférés immédiatement à l’auditorat militaire pour subir la  rigueur de la loi. Nous ne sommes pas là pour dorloter les criminels ! », a-t-il prévenu.

Trois victimes du vol orchestré par ces présumés bandits étaient présentes à cette activité. Une de ces victimes, sous anonymat, avait déjà déposé une plainte contre inconnu à la police. Cet homme remercie les services de sécurité. Il invite  la population à soutenir les forces de l’ordre. « Ces gens m’ont volé beaucoup de biens. C’est grâce à la police que je viens de retrouver mes biens volés. Pour mes concitoyens, je lance un appel à la coopération avec les  forces de l’ordre pour dénoncer toutes ces exactions », a-t-il invité.

Dans le cadre de l’Etat de siège, d’autres cambrioleurs ont subi le même sort  mardi 10 août 2021, en commune de Bulengera.

Jurès Kizito

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.