Etat siège : La société civile salue le déploiement des militaires Kenyans à Beni

La société civile (SOCIV) applaudit le déploiement des forces kenyanes dans la ville de Beni (Nord-Kivu) depuis lundi 09 août 2021. Ces troupes débarquent dans cette région sous état de siège pour appuyer la Brigade d’intervention des nations unies (FIB) dans la restauration de la sécurité. Les forces vives comptent sur ces troupes pour  assoir la paix et la stabilité.

Ces militaires kenyans sont arrivés à Beni, lundi 09 août, via l’aéroport de Goma. Ceux-ci vont faire partie de 4 unités d’intervention rapide de la FIB, une Force de la MONUSCO.

Cet acte enchante la société civile coordination urbaine de Beni. Dans une interview accordée à RADIOMOTO.NET ce mardi 10 août 2021, le président  de la SOCIV appelle ces militaires à travailler pour faire sortir la population de l’impasse sécuritaire qui perdure dans cette zone. Maitre Pepin Kavota réitère l’engagement de la société à collaborer pour le rétablissement de la paix à Beni.

« Nous félicitons les démarches de notre gouvernement pour que ces militaires Kenya viennent en appui à nos militaires. Nos recommandations sont que ceux-ci soient vraiment un appui sur base de la collaboration entre les Etats. Nous voulons qu’ils parviennent à traquer ces malfrats ou ces ennemis qui endeuillent notre population il y a environ  7 ans. Nous pensons que ça sera un soulagement aux côtés de nos militaires FARDC qui sont déjà sur terrain », a-t-il recommandé.

Ces troupes kenyanes de FIB ne sont pas les premières à opérer dans cette région. Leur arrivée à Beni fait suite à celle des forces tanzaniennes, il y a quelques mois. Les sources de la MONUSCO précisent que pour la même raison de restaurer la paix dans cette région en proie à l’insécurité, les forces népalaises et sud-africaines sont  aussi attendues dans les prochains jours.

Milan Kayenga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.