Etat de siège : le gouvernement congolais note des avancées significatives sur le plan sécuritaire à Beni

Le gouvernement de la République Démocratique du Congo (RDC) a noté des avancées significatives sur le plan sécuritaire dans la région de Beni. Au terme de son séjour dans cette partie du Nord-Kivu, Jean-Michel Sama Lukonde a reconnu qu’il y a un travail qui se fait sur terrain depuis la déclaration de l’Etat de siège dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri.

Le premier Ministre de la RDC souhaite que ces avancés soient maintenues.

« Il faut nous focaliser à la sensibilisation de la population pour éradiquer le phénomène de terrorisme. Et puis, finalement, nous comprenons qu’il y a des rendus et que le programme DDRC est en train de se mettre en place pour prendre en charge toutes ces personnes qui acceptent de déposer les armes et qui veulent revenir à la vie sociale de sorte que nous puissions les prendre en charge. Nous nous sommes aussi rendus compte qu’il y a beaucoup de problèmes d’ordre d’infrastructures routières, puisque c’est sécuritaire », a-t-il lancé.

Au terme de son séjour de deux jours, mardi 24 août dans la soirée, le chef du gouvernement congolais s’est dit satisfait des échanges qu’il a eu avec les acteurs de la société civile et d’autres structures qui sont au côté de la population notamment la représentation nationale et provinciale pour leur son de cloche. Ensemble, ajoute-t-il, ils ont peaufiné des stratégies dans le but de voir comment améliorer les choses là où elles ne marchent pas et encourager les troupes là où il y a des choses qui marchent.

Siku Provinces

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.