Beni : le bourgmestre de Mangina appelle ses administrés à activer le système d’alerte précoce pour une bonne gestion des informations sécuritaires

Au lendemain de la panique qui a envahi la population de la partie Nord de la commune de Mangina dans le territoire de Beni le matin du samedi 18 septembre, le bourgmestre de cette commune appelle ses administrés à activer le système d’alerte précoce pour une bonne gestion des informations sécuritaires.

Kasereka Kandondo Éphrem fait allusion aux folles rumeurs faisant état de la présence des egorgeurs aux alentours de cette commune du territoire de Beni située sur la nationale numéro 44 axe Beni-Mambasa.

Dans une communication faite à la presse ce dimanche 19 septembre, l’autorité communale de Mangina pense que “cette stratégie pourra permettre aux services de sécurité d’intervenir en temps réel lors d’une situation d’insécurité dans sa jurisdiction“.

Pour rappel, samedi matin, des fausses rumeurs sur la présence des ennemis associées au crépitement de coups de balle par un élément de l’ordre étaient à la base d’une panique de la population des cellules Dara-Mambumba et matonge au quartier Masimbembe.

Aristote Sabuni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.