Beni/Lutte contre les shillings ougandais à Kasindi : une campagne ratée ?

Les shillings ougandais circulent encore au poste frontalier de Kasindi-Lubiriha dans le territoire de Beni malgré la relance décisive de la campagne d’éradication de cette monnaie ougandaise par les autorités locales.

Selon Maître Muhindo Merveille Sikwaya, avocat conseil au sein de l’Organisation pour l’Encadrement des Agriculteurs et la Défense des Droits de l’Homme (OEADH), cette situation serait consécutive à la non-application des mesures d’accompagnement pour une réussite. Interrogé vendredi 24 septembre 2021, Maître Muhindo Merveille Sikwaya préconise qu’”il faudrait l’implication directe des éléments de l’ordre“.

De son côté, Kasereka Kathavira, secrétaire rapporteur de la société civile sous Noyau du groupement Basongora, témoigne de la circulation des Shillings ougandais au marché transfrontalier de Lubiriha. Il pense que l’encadrement et la stabilisation des Francs congolais y seraient pour beaucoup afin d’éradiquer les shillings ougandais.

“Prendre une mesure sans encadrement, c’est faire souffrir cette mesure dans la coquille. D’autant plus que nous marchandons avec les ougandais et c’est eux qui imposent la monnaie ici parce que c’est eux qui achètent nos produits. Quand nous dépendons trop des voisins, je crois qu’ils vont toujours imposer leur monnaie”, conseille-t-il.

A ce niveau, le chef de secteur de Ruwenzori mentionne que les habitants du groupement Basongora ont encore jusqu’au 01ier octobre 2021 pour se débarrasser des shillings ougandais avant que la force soit appliquée. Sindiwako Bin Vuhaka Boozi l’a dit à la presse locale au sortir d’une réunion élargie aux différentes couches sociales, ce samedi 25 septembre 2021, dans la salle des conférences de l’Hôtel POA. Le numéro un du secteur de Ruwenzori a ainsi appelé la population du poste frontalier de Kasindi et environs dans le groupement Basongora au patriotisme en utilisant la monnaie congolaise, le franc congolais.

Depuis au moins 2 mois, la police nationale congolaise sensibilise à la cessation de l’utilisation du shilling ougandais à Kasindi, Luhiha, Lume et Bulongo, des entités de la RDC voisines à l’Ouganda. Mais la démarche tarde à se matérialiser impérativement.

Héritier Ndunda

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.