RDC : Corneille Nangaa quitte la Présidence de la CENI

Corneille Nangaa Yobeluo a quitté la Présidence de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) en RDC. Il a présenté ses adieux aux agents administratifs de la centrale électorale ce lundi 25 octobre 2021.

Dans son discours, le Président sortant de la CENI a remercié ses collaborateurs avec lesquels il a mené la mission. Il a passé en revue des moments difficiles qui ont compliqué le processus électoral que lui et son équipe ont conduit sans ambages.

« On ne peut éluder les pressions subies contre cet outil (ndlr, la machine à voter) qui a fini par prouver son efficacité, démontrant a posteriori qu’il était la solution idoine dans le contexte spécifique de notre pays », indique Corneille Nangaa.

Celui-ci a poursuivi que le phénomène Kamwina Nsapu dans l’espace Kasaï, les conflits ethniques entre communautés au Tanganyika à Kalemie et au Maï-Ndombe à Yumbi ainsi que le phénomène Ebola au Nord-Kivu ont été d’autres difficultés. « Mon sentiment est que la mission est accomplie », se réjouit Corneille Nangaa.

Et de poursuivre « S’agissant des moments agréables, je me contenterai de mentionner l’alternance pacifique du pouvoir au sommet de l’Etat, la première advenue depuis l’accession de notre pays à sa souveraineté nationale et internationale… Ce n’est pas peu ».

Dans son discours dont Radio Moto Butembo-Beni a eu une copie, Corneille Nangaa Yobeluo a appelé les agents de la CENI à collaborer avec la nouvelle équipe dirigeante présidée par Dénis Kadima Kazadi. Ce dernier et ses collaborateurs prêtent serment ce mardi 26 octobre 2021 à la Cour Constitutionnelle. Ce sera au cours de l’audience spéciale qui commence à 15 heures de Butembo.

L’équipe Nangaa avait prêté serment le 19 novembre 2015 devant la même Cour.

Patient Akilimali

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.