Beni : près de 500 maisons de tolérance documentées dans le Basongora depuis février 2021

Au total 497 maisons de tolérance communément appelés QG ont été documentés sur toute l’étendue du groupement Basongora dans le territoire de Beni. L’organisation locale non gouvernementale Femmes solutions (FESO) Kasindi-Lubiriha a fait cette révélation, samedi 30 octobre 2021. Cette structure appelle les membres de la communauté à s’impliquer, chacun de sa manière, pour que cette situation soit éradiquée.

La présidente de cette association féminine l’a révélé, samedi 30 octobre 2021, au cours d’une séance d’échanges visant la lutte contre les violences sexuelles basés sur le genre (VBG). Cette rencontre s’est tenue dans la salle de conférence Mandela de l’Hôtel Kasindi.

Cette organisation compte à Kamirongo 98 QG, au quartier Congo ya Sika 89, qua quartier Majengo 76. D’autres QG sont répertoriés dans le reste des quartiers et Villages du groupement Basongora. L’organisation FESO mentionne qu’il s’agit des maisons enregistrées entre février 2021 et mai 2021.

Shamim Binti Rachid a indiqué que la prolifération de ces maisons de tolérance serait due à l’insécurité grandissante à l’Est du pays. “Il y a des déplacés de guerres qui sont exploités sexuellement dans ces maisons de tolérance“, raconte notre source qui plaide pour la restauration de la paix au Nord-Kivu et en Ituri.

Pendant ce temps, Mapendo Lenganaiso, cheffe d’Antenne de la Solidarité des Associations Féminines pour les Droits de la Femme et l’Enfant (SAFDF) Beni s’est adressé  à la communauté pour l’appeler à donner sa part dans l’éradication des maisons de tolérance.

“Nous voulons que la population s’implique dans la lutte contre la prolifération des QG, parce que là il y a des enfants mineurs. Et nous savons que leur place n’est pas là-bas, c’est plutôt à l’école et dans sa famille“, a-t-elle sensibilisé.

A ce niveau, les autorités sont chargées de s’impliquer pour que les enfants soient protégées comme il le convient.

Héritier Ndunda

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.