Butembo : l’UNPC menace de décréter un embargo contre la véranda Mutsanga

L’Union Nationale de la Presse du Congo (UNPC) Butembo, condamne l’agression du journaliste-cameraman de la Radio Télévision des Grands-Lacs (RTGL) Butembo.

Dans un communiqué rendu public ce lundi 15 novembre 2021, l’UNPC Butembo revient sur la violence dont a été victime Gilbert Paluku le samedi 13 novembre 2021 en cellule Kihinga, quartier Mukuna en commune Bulengera. Acte signé par des jeunes qui s’identifiaient comme des jeunes de la Véranda Mutsanga.

“Notre confrère a été soumis à un traitement inhumain et/ou dégradant.  En recevant des gifles de la part de ses bourreaux… Cette barbarie porte bel et bien atteinte non seulement à la liberté du journaliste mais aussi et surtout à la liberté du journaliste  et à l’exercice de son métier surtout qu’il était bien identifié comme tel”, lit-on dans ce communiqué de presse.

Par conséquent, l’UNPC Butembo exige à la Véranda Mutsanga d’identifier parmi ses membres, les auteurs de cette bêtise. Bien plus, elle lui demande de présenter des excuses publiques au journaliste cameraman Gilbert ainsi qu’à toute la presse de Butembo qui ne cesse d’informer au quotidien et en temps utile la population sur la situation socio-sécuritaire de la ville et de la région.

Ce groupe de pression a 72 heures pour s’exécuter. Dépassé ce délai, l’UNPC Butembo se réserve le droit de décréter un embargo contre la véranda Mutsanga.

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.