Rutshuru : une femme tuée par des bandits armés à Bwito

Un cas de meurtre a été rapporté à Muturirwa, à plus ou moins sept kilomètres de Bambo-Centre en chefferie des Bwito, dans le territoire de Rutshuru (Nord-Kivu), le jeudi 12 mai 2022. Des inconnus y ont tué une femme dans son champ. Elle a subi une mort atroce.

Jeudi, Majambere Uwimana, une trentaine d’années, est allée au champ à Muturirwa en compagnie de son mari. À la mi-journée, le mari est allé superviser de bananes enterrées dans un autre champ laissant son épouse avec leur enfant, près de deux ans. Le soir, la femme n’est pas revenue au village. Son mari a alerté certains voisins ne sachant pas ce qui était arrivée à son épouse.

Ce vendredi matin, une équipe est allée à la recherche de la pauvre femme au champ. Elle l’a trouvée morte, tuée à coups de machette illustrant l’atrocité ayant entourée les circonstances de sa mort. Quant à l’enfant, il a été retrouvé vivant, abandonné à quelques mètres du corps de sa mère.

Le fonctionnaire délégué du gouverneur de province à Bambo, Theoneste Ngoga, confirme la mort de la femme.

Pour cette autorité de base, des enquêtes sont ouvertes pour tenter de comprendre les circonstances dans lesquelles cette femme a trouvé la mort et identifier les auteurs de ce meurtre. En attendant, la société civile, groupement de Bambo appelle les autorités militaires à combattre énergiquement tous les groupes armés dans la région afin de prévenir le retour des incidents malheureux comme celui ayant coûté la vie à cette femme.

Faustin Tawite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.