Butembo-Beni : le curé de la paroisse de Kabasha salue le dynamisme de la femme dans la pastorale

Le dynamisme de la femme dans la pastorale et le développement est apprécié positivement par le curé de la paroisse catholique Notre Dame de Fatima de Kabasha en diocèse de Butembo-Beni. Il dit rendre un hommage « mérité » à la femme rurale qui se démène dans une zone en difficultés sécuritaires.

L’abbé Pascal Kasongo a témoigné cette reconnaissance ce lundi 16 octobre 2023. C’était au cours d’une interview accordée à RADIOMOTO.NET à l’occasion de la journée mondiale de la femme rurale. Cette dernière se célèbre chaque 15 octobre de l’année.

« Ce sont de femmes courageuses. Après leur offrande en nature, on peut voir qu’elles se sont offertes sérieusement. Cela permet à ce que certaines questions au niveau de la paroisse, puissent être résolues », a-t-il témoigné.

Le curé de la paroisse de Kabasha déplore cependant la perturbation des activités pastorales et de développement dans plusieurs villages de l’Est du tronçon routier Butembo-Beni. L’abbé Pascal Kasongo évoque tout de même une accalmie qui règne ce jour-ci dans d’autres contrées. Il croit que c’est une lueur d’espoir pour la population longtemps meurtrie.

« On a l’impression de vivre une accalmie. Notre paroisse s’étend jusqu’au parc des Virunga (…) On souhaite que ce calme relatif puisse continuer », a-t-il souhaité.

La population de Kabasha est purement rurale. Elle vit de l’agriculture et de l’élevage.

Barakaste Mukohe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.