En Italie, le ‘‘Kyaghanda Yira’’ fête exclusivement les 25 ans d’épiscopat de Mgr Sikuli

Le « Kyaghanda Yira » de l’Italie a été en effervescence, le dimanche 15 octobre 2023. Il accueilli Monseigneur Sikuli Paluku Melchisédech et célébré avec lui de manière particulière, les 25 ans de son épiscopat en diocèse de Butembo-Beni. Les membres de cette structure culturelle ont prié, ensemble, avec le jubilaire au cours d’une messe d’action de grâce tenue dans la chapelle de la maison du généralat des Augustins de l’Assomption à Rome.

Dans son exhortation, Monseigneur Sikuli Paluku Melchisédech a demandé aux fidèles rassemblés pour l’occasion et surtout membres du Kyaghanda Yira/Italie, de porter toujours la question de la paix en cœur, mais aussi de prier pour lui le temps qu’il sera à la tête du diocèse de Butembo-Beni.

Il les a encouragés à défendre le « Muyira » partout. Ceci a été le bon moment pour le pasteur de Butembo-Beni de présenter ses vœux au nouveau Père supérieur général des Augustins de l’Assomption, le père Baudouin Ngoa.

Ce fils du diocèse de Butembo-Beni et natif de la paroisse de Mbau a été élu pour présider à la destinée de cette congrégation depuis lundi 12 juin 2023, lors du chapitre général de ladite famille religieuse.

Selon le père Joseph Vwira-Vwahali, membre du Kyaghanda Yira/Italie, les Bayira de cette partie ont saisi aussi cette occasion pour souhaiter leurs vœux de prospérité à Monseigneur Sikuli Paluku Melchisédech, pour les 25 ans d’épiscopat.

« Il a célébré la messe pour le Kyaghanda Yira de l’Italie. A l’occasion, il a célébré son jubilé afin de rendre grâce au Seigneur quant au nouveau Supérieur général des Assomptionnistes qui est, aussi, ressortissants de Butembo-Beni », a-t-il martelé.

Les religieux, les fidèles chrétiens  et d’autres Yira œuvrant en Italie  ont été nombreux à participer à cette célébration autour du pasteur de l’église de Butembo-Beni. Il faut en outre préciser que l’évêque séjourne à Rome à l’occasion de la Visite Ad limina aux côtés de ses homologues congolais.

Dany Mweusi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.