Ituri : des activités socio-économiques paralysées à Makumo suite au meurtre d’un civil

Les activités socio- économiques sont restées paralysées toute la journée de ce samedi 20 janvier 2024 à Makumo, chef-lieu du groupement Bangole. C’est précisément dans la chefferie de Babila-Babombi en territoire de Mambasa dans la province de l’Ituri.

Depuis le matin de ce samedi, les jeunes en colère ont placé des barricades sur la route nationale numéro 44 pour déplorer la tuerie d’un civil du nom de Timothée sur le tronçon routier Makumo-Mantumbi, vendredi 19 janvier 2024. Acte attribué aux présumés rebelles de l’Allied democratic forces (ADF).

Ces jeunes réclamaient auprès des autorités compétentes leur implication pour le rétablissement de la paix dans cette partie du territoire de Mambasa où la présence des présumés ADF est signalée dans la partie Nord-est de Makumo. Ces indignés s’attendent également à la mutation du commandant de bataillon des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) de Makumo.

Une position partagée aussi par la Convention pour le respect des droits de l’homme (CRDH) antenne de Mambasa. Mambo Ndungo Musamaria, son coordonnateur, rappelle que depuis un mois les présumés rebelles de l’ADF/MTM ont pris en otage plusieurs agriculteurs et tué d’autres dans les champs au nord-est du groupement Bangole.

Jonas Aristote 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.