Goma : 7 présumés bandits dont des « faux » Wazalendo présentés à la presse par le maire policier

Quatre catégories de sept présumés bandits ont été présentées à la presse par le Commissaire Supérieur Principal Kapend Kamand Faustin, maire de Goma lundi 17 Juin 2024. Plusieurs griefs sont portés à leur charge.

D’après Major José Isuwa, commandant second en charge des opérations en ville de Goma, ces bandits ont été pris en flagrant délit dans un cambriolage, des coups et blessures volontaires et de transport de chanvre de la zone ennemi jusqu’au camp des déplacés de Bulengo, détention illégale d’armes et soupçonnés d’être Wazalendo.

A en croire notre source, la première catégorie a été appréhendée dans la nuit du 14 au 15 juin en pleine opération de cambriolage sur avenue Irambo au Quartier Mapendo, alors que la deuxième a été prise au Quartier Katoyi en pleine opération avec arme à feu.

Elle poursuit que la troisième catégorie est celle d’un faux Muzalendo, intercepté en territoire de Nyiragongo avec une arme à feu portant une identification policière, alors que la quatrième  est celle du motard transportant une cargaison importante du chanvre, en destination du camp des déplacés de Bulengo.

Le Maire a salué la collaboration et la participation citoyenne vis-à-vis des efforts de sécurité qui prennent de plus en plus d’ampleur dans la ville. Il encourage  tous les citoyens à participer quotidiennement aux efforts sécuritaires, pour restaurer et maintenir le calme dans la ville.

Joseph Kisuki

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.