Ituri : un civil tué par des bandits à Makumo

Une personne qui résidait au quartier Pari Katanga dans l’agglomération de Makumo a été tuée par des bandits porteurs  d’armes blanches  la nuit du lundi 9 au mardi 10 novembre 2020. Cette entité est le chef-lieu du groupement Bangole en chefferie des Babila-Babombi dans le territoire de Mambasa en Ituri.

Le président de la société civile forces vives du groupement Bangole qui nous livre cette triste nouvelle précise que la victime était connue sous le nom de Denise. Elle a été poignardée au niveau de sa poitrine avant de succomber quelques minutes après le forfait.

Kasereka Sivamwenda Gilbert ajoute qu’un garçon du quartier qui voulait venir intervenir pour tenter sauver la victime des mains de ces bandits a aussi été blessé au niveau de sa poitrine. Il poursuit les soins dans une structure sanitaire de la place.

Cet acteur de la société civile regrette que les bandits aient commis leur forfait sans être inquiétés jusqu’à se volatiliser dans la nature. C’est pourquoi, il appelle les services de sécurité à assumer leur responsabilité, celle de protéger la population et ses biens.

Jonas Aristote

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.