Beni Territoire : un mort et huit personnes disparues dans une attaque rebelle à Mangomba et Makisabo

Une incursion de présumés ADF a vécu dans les villages de Mangomba et Makisabo en secteur de Ruwenzori dans le territoire de Beni. Ceux-ci ont opéré vers 16 et 19 heures de dimanche 29 novembre 2020. Une désolation de l’armée qui rappelle les collaborateurs des rebelles à revenir au bon sens.

Selon la société civile, le bilan provisoire fait état d’une personne tuée à la machette et huit personnes portées disparues.

« L’ennemi a débordé les FARDC pour venir attaquer maintenant le camp militaire de Makisabo. C’était vers 19h30 que la population a paniqué. Pour le moment, huit personnes sont portées disparues. On vient aussi de découvrir un corps sans vie décapité », a expliqué Paluku Batoleni Wilson, Président de la société civile.

Le village de Makisabo a recouvré son calme lundi 30 novembre 2020. Le porte-parole des opérations Sukola I Grand-nord qui s’est confié à la presse sur confie que les militaires FARDC sont déterminés à neutraliser l’ennemi. Le Lieutenant Antony Mwalushayi rappelle les collaborateurs des rebelles à revenir au bon sens.

Janvier Kombi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.