Nord-Kivu : 3 jours de deuil décrétés par la société civile de Beni pour compatir avec les victimes des tueries

La coordination urbaine de la société civile de Beni a décrété dès ce vendredi 26 mars 2021, 3 jours de deuil pour compatir avec les victimes des massacres orchestrés par des rebelles d’Allied Democratic Forces (ADF). Pour la première journée, les activités socioéconomiques sont restées paralysées au centre-ville.

A en croire Kizito Bin Hangi, président de ladite structure citoyenne, cette décision a été prise pour exiger aux autorités, le retour de la paix dans l’Est de la République Démocratique du Congo. C’est dans ce sens que la société civile de Beni appelle les habitants à sécher toutes les activités socioéconomiques pendant 3 jours. Elle précise que seules les officines pharmaceutiques voire les écoles sont autorisées à fonctionner.

Pendant ce temps, l’Association des Chauffeurs du Congo (ACCO) a, depuis mercredi dernier, suspendu ses activités après que deux chauffeurs soient tués dans une embuscade rebelle sur l’axe routier Beni-Kasindi. Selon Kambale Bashimbe, président de cette association, les activités reprendront après l’enterrement de leurs collègues. Lors de cette embuscade, pour rappel, au total 5 personnes étaient tuées aux cotés de deux véhicules incendiés par les rebelles ADF.

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.