RDC : L’Assemblée nationale interpelle la communauté internationale sur l’activisme des rebelles à l’Est du Pays

Une plénière sur la situation sécuritaire de l’Est de la RDC a vécu ce mercredi 07 avril 2021 en l’Assemblée Nationale. Au cours de cette plénière, le président de l’Assemblée nationale a demandé à la communauté internationale de retirer les ADF et différents groupes armés étrangers en République démocratique du Congo.

Dans son adresse, le président de l’Assemblée nationale a encouragé les députés nationaux à se ranger derrière le chef de l’État Félix Tshisekedi, pour mettre fin à l’insécurité qui sévit dans l’Est de la RDC.

Dans la suite de son adresse, l’honorable Christophe Mboso a demandé à la communauté internationale de retirer les rebelles en République démocratique du Congo.

« Nous pensons, chers collègues, qu’il est temps que la communauté internationale qui a encouragé l’entrée des ADF, des Interahamwe, des FDLR et de tous les autres groupes armés, prenne aussi conscience. Nous en avons ras-le-bol, qu’il y ait un retrait de ces groupes étrangers sur territoire congolais. Qu’on les amène ailleurs, dans d’autres pays pour qu’ils quittent notre pays », a-t-il déclaré.

La plénière de ce mercredi 7 avril à l’Assemblée nationale a aussi placé les balises de la commission spéciale devant travailler sur la situation sécuritaire dans l’est du pays. En plus des provinces de l’Ituri, Nord-Kivu, Sud-Kivu, Maniema et Haut-Katanga, la plénière a ajouté le Haut-Uele et le Bas-Uele parmi les provinces concernées par l’enquête. La commission va travailler pendant un mois et sera composée de 15 députés non originaires des provinces sous examen.

En plus, l’honorable Nzangi Butondo a souhaité que les opérations militaires à Beni soient évaluées sans aucune complaisance. A ce sujet, l’honorable Paul Vaghumawa a aussi opiné qu’il est temps que les enquêtes sur la persistance de l’insécurité à l’Est commencent à Kinshasa où se trouveraient les détourneurs des moyens de l’Etat affectés aux opérations militaires de Beni. Cette plénière a été retransmise en direct par la RTNC.

Patient Akilimali

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *