Nord-Kivu : L’armée sème l’espoir de sécurité sur la route Beni-Kasindi

Des dispositifs sécuritaires importants ont été mis en place par l’armée congolaise pour assurer la sécurité des usagers de la route Beni-Kasindi. A en croire Général-Major Peter Cirimwami Nkuba, commandant du secteur opérationnel Sokola 1, la manœuvre dénommée « ZERO INCIDENTS SUR LA ROUTE KASINDI-BENI » a duré 20 jours.

Au terme d’une visite de presse à laquelle le comité urbain de sécurité de Beni a été associée,  les forces armées de la RDC se sont félicitées d’avoir rétabli l’autorité de l’Etat dans le secteur centre compris entre les routes Mbau-Kamango et Beni-Semuliki. Les plus grands bastions des ADF notamment Kididiwe 1 et 2 sont passés sous contrôle de l’armée loyaliste et les activités champêtres ont repris.

Général-Major Peter Cirimwami ajoute que le travail en cours est celui de déboiser de part et d’autres de la route Beni-Kasindi pour permettre aux militaires de voir plus loin.

« Nous sommes en train de dégager la route et on a mis des positions fixes. Nous faisons des jalonnements avec un camion disposé pour les interventions rapides. Avec l’opération « ZERO INCIDENTS SUR LA ROUTE KASINDI-BENI » qui a duré 20 jours, l’ennemi est éloigné de la route. Les efforts des opérations ne sont pas seulement dans l’axe centre. Il y a aussi des efforts dans l’axe nord, dans l’axe sud et dans l’axe Ituri. C’est un ennemi téméraire et nous devons conjuguer des efforts pour le décourager », a-t-il lancé.

Six civils ont été tués dans une embuscade attribuée aux combattants d’Allied Democratic Forces (ADF) mercredi 24 mars à Kilya, sur la route Beni-Kasindi. Plusieurs personnes sont portées disparues. Une énième embuscade des rebelles ougandais ADF sur la route Beni-Kasindi après plus de 11 personnes tuées dans différentes embuscades des combattants ADF sur cette route depuis le début de cette année 2021.

Siku Provinces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *