Beni : 19 personnes interpellées et plusieurs effets brûlés lors d’un bouclage en commune de Mukekera

Au total 19 personnes dont 7 militaires, 12 civils dont 9 femmes ont étés interpellées dans plusieurs quartiers  de la commune de Mukekera en ville de Beni (Nord-Kivu) ce samedi 17 juillet 2021. C’était à l’issu d’un bouclage effectué par les services de sécurité.

Le bouclage de ce samedi a été effectué sous le commandement du Commissaire Supérieur Principal Muteba Kashale Narcisse, maire policier et du Commissaire Supérieur  Kahuma Lemba Jean Fabien Sébastien, commandant de la Police Nationale Congolaise (PNC) ville de Beni. Outre 4 armes du type Ak47 en détention illégale, une importante quantité de chanvre, des boissons fortement alcoolisées et prohibées, des effets militaires dont plus de 500 t-shirt semblables à ceux des militaires des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont étés saisis.

A cette occasion, le maire policier de Beni interdit la commercialisation et le port par les civils des vêtements semblables à ceux des militaires.

« Nous avons visité près de 15 maisons… Plus de 500 polos ont été récupérés. J’en profite pour dire à tous ceux-là qui vendent des choses aux tendances de l’armée doivent cesser puisque nous sommes dans une zone opérationnelle. Nous ne voulons pas qu’il y ait la confusion, parce que des fois certains portent des polos comme ça et ça donne la confusion. Voilà pourquoi je viens de bruler. Et c’est un message fort que je lance », a laissé entendre Commissaire Supérieur Principal Muteba Kashale Narcisse.

Cette opération est la deuxième à l’espace d’une semaine en ville de Beni, après celle au cours de laquelle, des armes et plusieurs stupéfiants avaient été saisis puis incinérés au même endroit.

Siku Provinces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *