Nord-Kivu : Feue Lusenge Alphonsine, un modèle du Leadership féminin à Butembo (Témoignages)

Le Corps de Madame Kahindo Lusenge Alphonsine a été enterré ce jeudi 22 juillet 2021 à Bunyuka dans la chefferie des Bashu en territoire de Beni (Nord-Kivu). Elle fut Maire de Butembo entre novembre 2007 et septembre 2008. Des témoignages lors des derniers hommages décrivent une femme qui a su combattre de toutes ses forces pour le bien-être de sa communauté.

Tout a commencé par une messe de consolation en la Cathédrale Mater Ecclesiae. L’illustre disparue était en effet membre de la Chorale Saint Jean-Baptiste. L’eucharistie présidée par l’Abbé Patrick Kasolene, Aumônier Diocésain pour l’Apostolat des Fidèles Laïcs. Dans son commentaire de la parole de Dieu, l’Abbé Patrick Kasolene a expliqué aux Chrétiens que « la mort n’est pas la fin de ce monde mais plutôt un passage pour une nouvelle vie ».

Au célébrant du jour d’ajouter que Madame Lusenge Alphonsine Maire Honoraire de Butembo était une femme d’Etat qui a su travailler pour l’intérêt non seulement des Bubolais mais aussi des associations féminines pour la promotion, la protection et la défense des droits humains en général et de la femme et de l’enfant en particulier. Ce même message est vers la fin de l’eucharistie, réitéré dans toutes les huit allocutions brossées. Parmi ces allocutions, celle de l’ADDF mentionne que l’illustre disparue a fondé la Société Civile, la DGI où Madame Lusenge Alphonsine a travaillé jusqu’à sa mort, à la Mairie de Butembo pour ne citer que cela.

Après cette étape, le cortège funèbre a pris la direction de la morgue de Matanda pour la levée du corps et les derniers hommages des amis et connaissances. Ensuite, le cortège a pris la direction de la Rue Président de la République en passant par le Bureau administratif de la DGI sur la même rue. Le cortège a poursuivi en passant par le Rond-point SONAS jusqu’a-à la Mairie de Butembo où l’on a observé une minute de silence en mémoire de cette femme. Cette dernière avait su déplacer la Mairie d’un édifice de location pour l’édifice qui lui est propre.

Finalement, le cortège a pris la direction de Bunyuka via Rue père Masumbuko, Rond-point Malumalu et route Mutsanga. Hospitalisée à Matanda le Samedi 17 juillet, Feue Kahindo Lusenge Alphonsine souffrait des malaises. Elle est morte vers 14 heures de ce même lundi 19 juillet.

Aperçu biographique

Kahindo Lusenge Alphonsine est née à Kisangani le 04 octobre 1955. Elle est née de Kangitsi Jean déjà décédé et de Katungu Emilie encore en vie. En tant que Chrétienne Catholique, elle a reçu les sacrements de Baptême, communion, confirmation, pénitence et d’extrême onction.

Elle a fait ses études primaires à Kisangani, secondaires à Mapendano pour finir à Bunyuka. Kahindo Lusenge poursuit ses études supérieures à l’ISP-Kisangani où elle obtient son grade en Histoire avant de poursuivre à l’UNIC-Butembo pour la licence en Management.

L’illustre disparue a travaillé comme enseignante à l’Athénée, Mapendano, Bunyuka et Kambali. Elle devient DG, militante chez la DCF/N, Maire de Butembo. C’est vers le 10 juillet 2021 qu’elle a senti quelques malaises puis acceptée à l’Hôpital Matanda pour des soins ambulatoires.

Samedi 17 juillet dernier, Kahindo Lusenge Alphonsine est transférée aux soins intensifs où elle va sortir sans vie le lundi 19 juillet 2021. Elle quitte la terre de ses ancêtres à 66 ans.

Evariste Kasereka

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *