Nord-Kivu : Derniers hommages au Docteur Mbalutwirandi Valérien

Le corps de Mbalutwirandi Kinywa Valérien repose au cimetière familial à Kivale/Kasugho en territoire de Lubero depuis ce lundi 30 août 2021. L’inhumation a eu lieu après une messe de requiem dite en l’église paroissiale de la cathédrale de Butembo-Beni par l’Evêque de Butembo-Beni. Des discours prononcés ont présenté un homme aux valeurs estimables.

Monseigneur Sikuli Paluku Melchisédech était entouré d’un diacre et de 15 prêtres. Le célébrant a reconnu en la personne du docteur Mbalutwirandi un laïc chrétien qui a vécu son engagement au service de l’Eglise, de la communauté, de ses frères et sœurs dans la foi. Et de poursuivre que l’illustre disparu avait une qualité spéciale de pouvoir concilier les affaires politiques, sociales et administratives. Il a invité les participants à la messe à transmettre leurs valeurs aux autres dans différentes professions à travers le conseil et le service.

Différents mots de circonstance ont été prononcés pour louer les qualités de docteur Mbalutwirandi. C’était d’abord en l’église et ensuite à la morgue de Matanda. Les membres de famille, le Bureau Diocésain pour le Développement (BDOM), le ministre national de l’industrie et les médecins ont rendu des hommages unanimes à Docteur Mbalutwirandi. Tous ont reconnu qu’il était intègre, généreux, honnête, compétent, intelligent et conseiller. L’homme de missions et d’Etat Valérien aimait l’ordre, le calme, la discrétion, la rigueur et l’assiduité dans sa vie sur cette terre.

Feu docteur Mbalutwirandi Kinywa Valérien a passé 28 ans dans le conseil d’administration du BDOM et 12 ans comme membre du Gouvernement provincial du Nord-Kivu. A noter que l’illustre disparu est né à Rutshuru le 11 septembre 1950. Il est décédé à Kigali le 25 aout 2021. Il souffrait du diabète, de l’hypertension, de l’insuffisance rénale et des problèmes cardiaques.

Georges Makeo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.