EPST : la rentrée scolaire est loin d’être effective à Butembo

Toujours pas de rentrée scolaire totale à Butembo et environs. Radio Moto Butembo-Beni a de nouveau fait le constat ce lundi 1er novembre 2021. Dans les écoles visitées, les enseignants ont renvoyé les apprenants à domicile.

La situation dans les écoles visitées montre que les enseignants n’ont pas encore levé leur grève. A l’Ecole Primaire d’Application (EPA) Vungi, à l’EP Masikilizano et Kamusonge par exemple, les salles de classe sont restées fermées. Dans les cours, quelques écolières jouaient au Nzango. Aucun enseignant n’était présent pour leur dispenser cours. Même constat à A l’EP Matengenezo ou la rentrée a été encore ratée. Déjà à 10 heures, des écoliers étaient renvoyés de l’école.

“Les enseignants nous ont demandé de rentrer parce qu’ils n’ont pas encore été payés”, raconte cet élève de 4e primaire, interviewé au sortir de son école.

A l’EP Kavaghendi, quelques enseignants ont dispensé cours mais à un petit nombre d’élèves. Sur un nombre de 1.139 élèves dans cet établissement, seulement 364 ont été présents ce lundi 1er novembre 2021. Certains enseignants rencontrés se sont réservés de tout commentaire.

Le Syndicat National  des Enseignants Catholiques (SYNECAT) Butembo, prévoit une assemblée ce 2 novembre à son bureau situé à Butembo-Tsakatsaka. Et ce lundi 1er novembre 2021, la reprise des cours restait hypothétique dans les écoles publiques, à cause des divergences entre les enseignants et leurs délégués aux négociations avec le gouvernement à Kisantu, dans le Kongo-Central. Deux jours après la reprise des travaux de la commission paritaire gouvernement et banc syndical des enseignants,  une frange de délégués des enseignants à ces assises ont lancé, vendredi 29 octobre, un appel à la reprise des cours dès ce lundi dans les écoles publiques.

Dans un communiqué signé le vendredi 29 octobre par le porte-parole de l’Intersyndical de l’EPST, le banc syndical des enseignants a suspendu la grève et annonçait la reprise des enseignements dès ce 1er novembre.

Pour sa part, la Synergie des syndicats des enseignants de la RDC, qui prend part à ces travaux, parlait déjà d’une impasse au sein des délégations syndicales, parce que “le gouvernement fait suspendre cette grève par ceux qui ne l’ont pas décrétée”.

Aline Kataliko

1 thought on “EPST : la rentrée scolaire est loin d’être effective à Butembo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.