RDC-ESU : le ministre Nzangi Butondo lance la construction de l’Institut de l’aquaculture à Kyavinyonge

Le ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire (ESU) a posé la première pierre pour la construction de l’Institut de l’aquaculture. Les cérémonies ont vécu dimanche 31 octobre 2021 à Kyavinyonge, une localité côtière du lac Edouard.

Accueilli chaleureusement par la population de Kyavinyonge, sa contrée d’origine, le  ministre a poursuivi la route jusqu’au bord du lac Edouard où il a entretenu la population locale autour du projet de l’institut de l’aquaculture.  La délégation s’est ensuite dirigée vers le lieu de l’implantation du projet. Plus de deux autres kilomètres supplémentaires à pied.

Ici, les autorités coutumières effectuent quelques rituels coutumiers avant que le ministre n’effectue la pose de la première pierre. Une foule composée d’une délégation mixte venue de la chefferie des Bashu, du territoire de Beni, ainsi que celles de la province était de la partie. Muhindo Nzangi Butondo a ensuite adressé un message à la population quant à la nécessité de l’implantation de cette infrastructure. A l’en croire, ce projet limitera non seulement la dépendance du pays en terme d’approvisionnement en poisson vis-à-vis de l’étranger. Mais aussi l’initiative vise à mettre en valeur les compétences locales et créer d’emploi aux habitants de la région.

« … On va apprendre aux pêcheurs pour les convertir en aquaculteurs. Nous sommes très fiers de notre chef de chefferie qui a mis à la disposition du gouvernement un terrain de 5 hectares en dehors des limites du parc. On va construire ici dans la première phase 12bauditoires, 2 grands laboratoires, un home de 150 chambres à réaliser dans moins deux mois ici », a-t-il promis.

Après cette activité, la délégation a fait l’inspection de l’espace devant abriter ce bâtiment. Ce projet sera financé par le  gouvernement congolais. Une fois exécuté, il pourra bénéficier de l’expertise de l’Université Catholique du Graben.

Gerkas Mathe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.