Massacres dans l’Est de la RDC : “Il y a un effort de coordination qui va se faire entre les FARDC, l’armée Ougandaise et la MONUSCO”( Patrick Muyaya)

La troisième journée des opérations menées par les FARDC et l’UPDF sur le sol congolais contre les terroristes ADF a vécu ce jeudi 02 décembre 2021. Selon le Gouvernement Congolais, il y aura une coordination entre les forces armées de la  RDC, l’armée ougandaise et la MONUSCO. Selon le porte-parole du gouvernement congolais, c’est dans l’objectif d’assurer le bon déroulement des opérations de terrain.

« Il est important aujourd’hui de mettre nos forces en commun. La MONUSCO, elle est là. Il y a un effort de coordination qui va se faire entre les FARDC, l’armée Ougandaise et la MONUSCO pour le bon déroulement de ces opérations de terrain… Les dispositions ont été prises pour que ces opérations en tout cas décimer ou détruire, répertorier ces terroristes », a rassuré Patrick Muyaya Katembwe.

Selon le porte-parole des FARDC, les dernières frappes contre les ADF sont les résultats de la mutualisation des renseignements et des forces entre l’Ouganda et la RDC. Le général Léon Richard Kasonga explique que l’objectif de cette opération est le retour de la paix de part et d’autre.

A ce niveau, le chef du secteur de Ruwenzori appelle les habitants du poste frontalier de Kasindi à la vigilance totale et à la dénonciation des suspects qui peuvent fuir la puissance du feu des forces loyalistes pour se cacher au sein de la communauté. Sindiwako Bin Vuhaka Boozi parle de la collaboration entre les habitants et les chefs de base vu la gestion de plus de 21 pistes à la frontière.

Héritier Ndunda

1 thought on “Massacres dans l’Est de la RDC : “Il y a un effort de coordination qui va se faire entre les FARDC, l’armée Ougandaise et la MONUSCO”( Patrick Muyaya)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.