RDC : Pourquoi les autorités politiques devraient avoir une attention soutenue sur le sanctuaire national Bienheureuse Anoalite ?

L’Evêque de Wamba démontre que les autorités politiques de la RDC devraient avoir une attention soutenue sur le sanctuaire national Bienheureuse Anoalite Nengapeta. Il l’a dit au cours d’une interview téléphonique accordée à Radio Moto Butembo-Beni ce samedi 4 décembre 2021. Selon Monseigneur Janvier Kataka Luvete, une telle infrastructure joue pas seulement sur le plan spirituel mais aussi sur le plan de la mobilisation des recettes pour une République.

En évaluant le récent pèlerinage que des politiciens, députés nationaux et sénateurs catholiques ont effectué dans la suite du Cardinal de la RDC à Isiro-Wamba-Bafwabaka, Monseigneur Janvier Kataka Luvete a fait entendre que cette activité spirituelle a été un moment de plaidoyer auprès de ces acteurs politiques.

Ce Prélat leur a dit que les sites qui symbolisent les traces de la Bienheureuse Anoalite sont abandonnés. L’Evêque de Wamba fait constater que, grâce à l’implication des autorités ougandaises et ivoiriennes, Namugongo et Yamoussoukro sont devenus des sites de pèlerinage et de tourisme, très fréquentés en Afrique. Toutefois, l’Evêque de Wamba se félicite de la présence des députés et sénateurs parmi des fidèles en pèlerinage, une activité chrétienne.

« Quand le Pape Paul VI est venu en Afrique, c’est le premier Pape. A Namugongo il n’y avait qu’un étang. C’est au bord de cet étang qu’on a mis un autel ; le gouvernement s’y est mis, etc. Tous les sites sont bien aménagés. L’Etat y gagne beaucoup. Maintenant je crois qu’ils ont compris le message. Il y aussi la Basilique de Yamoussoukro ; vous croyez que c’est seulement les catholiques qui gagnent ? Ce n’est pas seulement pour l’Eglise Catholique. Ce sont des lieux d’attraction touristique », a-t-il démontré.

A part les députés et sénateurs, Denise Nyakeru, épouse de Félix-Antoine Tshisekedi, a été sur les traces de la bienheureuse Anoalite. La première dame a été au sanctuaire national de Isiro pour la messe du 1er décembre 2021 avant de se rendre, le même jour, à Bafwabaka, plus de 120 kilomètres de Isiro.  Elle avait été accompagnée par le Gouverneur Christophe Baseane du Haut-Uélé et autres autorités. Bafwabaka, c’est là que se trouvent le couvent d’où avait extraite Anoalite avant d’être tuée et l’école primaire où elle enseignait.

Patient Akilimali

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.