EPST : plus de 350 élèves ressortissants de Beni face aux difficultés de passer les examens à Butembo

Au moins 354 élèves ont du mal à passer des examens ces jours dans différents établissements scolaires du secondaire à Butembo et environs. Ceux-ci sont ressortissants du territoire de Beni et d’autres contrées où sévissent les massacres des civils.

L’alerte a été faite à travers une déclaration de l’Association des Etudiants et Elèves Ressortissants de Oïcha et Environs (AEOROE).

Dans ce document rendu public ce samedi 19 février 2022, l’AEROE indique que ces élèves sont refoulés des salles d’examen au motif d’insolvabilité.

Le président de l’AEROE reconnait que quiconque est loin du seuil de paiement à l’école n’a pas droit à passer l’examen. Toutefois, Prince Kambale Musavuli appelle les responsables scolaires à accorder aux élèves déplacés une faveur pour cette année.

Prince Kambale Musavuli indique par ailleurs que les étudiants ressortissants du territoire de Beni et d’autres contrées confrontées aux massacres passent aussi des moments de dur épreuve en milieu universitaire de Butembo. À la base, le manque de frais académiques.

Patient Akilimali

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.