Nord-Kivu : les apprenants du Complexe scolaire « Les Juniors » de Musimba effectuent des sorties dans 5 sites à Butembo

Le Complexe scolaire Les Juniors de Musimba/Vurundisa, dans le territoire de Lubero au Nord-Kivu, a organisé une excursion en faveur de ses apprenants, ce jeudi 24 février 2022. Masika Vitunga Zawadi, Directrice de l’établissement scolaire, confie qu’il s’agit d’une occasion pour ces écoliers d’aller s’imprégner sur le terrain des réalités et sites liés aux leçons qu’ils apprennent à l’école.

C’est dans ce cadre que, apprenants et formateurs du Complexe scolaire Les Juniors ont payé une visite respectivement à l’aérodrome de Rughenda, à la mairie de Butembo, à la prison urbaine de Butembo-Kakwangura, à la Police spéciale de protection des femmes et enfants ainsi qu’à Radio Moto Butembo-Beni.

Singulièrement, à la prison, ils ont profité d’un exposé sur le fonctionnement de la maison carcérale avant de remettre vivres et non-vivres aux détenus. Idem à la Police spéciale de protection des femmes et enfants, où par ailleurs, les excursionnistes ont conseillé à d’autres enfants d’éviter de tremper dans des fautes graves.

A la Radio Moto Butembo-Beni, la dernière étape de la randonnée, une visite guidée a été offerte aux écoliers du Complexe scolaire Les juniors. Objet de réjouissance des enfants qui disent avoir été en contact pratique avec des informations qu’ils acquièrent de l’école. Cas concret, la connaissance des matériels utilisés à la radio.

« J’ai vu des ordinateurs, des écrans et autres biens. Je viens de voir ce qu’on nous append à l’école », confie cet enfant.

Le Complexe scolaire Les Juniors de Musimba/Vurundisa organise la section maternelle et l’école primaire. Madame Masika Vitunga, Directrice de cet établissement scolaire a rassuré que son école a un cadre et des enseignants compétents pour la formation des apprenants. Elle conseille l’inscription annuelle des enfants au Complexe scolaire Les Juniors afin qu’ils bénéficient des notions de base qui les préparent à construire leur avenir.

Patrick Kalungwana

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.