Beni : des toitures des églises et salles de classe emportées par un vent violent à Cantine

Une forte pluie qui s’est abattue dans l’agglomération de Cantine en territoire de Beni (Nord-Kivu), lundi 07 mars 2022, a causé plusieurs dégâts matériels.

La société civile du groupement Baswagha-Madiwe parle de la destruction de la toiture de certaines maisons d’habitation, des églises et des écoles.

A l’école primaire (EP) Masala, une école conventionnée protestante de la CBCE, 4 classes ont perdu 70 tôles. A l’école conventionnée catholique, EP Mahano, 75 tôles se sont détachées de la toiture de 4 salles de classe. Bien plus, une partie de la toiture de l’église catholique de Cantine a perdu sa toiture. Idem au bureau de l’église protestante CBCE de la place.

“Une dizaine de maisons des particuliers a subi le même sort. Outre la destruction de la toiture, certains mûrs de ces infrastructures ont connu une démolition”, décrit le président de la société civile du groupement Baswagha-Madiwe.

Et de poursuivre “Par exemple pour les écoliers de Masala et Mahano, les responsables sont incapables de construire les 4 classes écroulées parce que nous vivons la période de gratuité, vu qu’ils ne peuvent pas demander aux parents de payer les frais de fonctionnement ou autres. Les élèves sont obligés de suivre cours sous le soleil, et n’importe quand il peut pleuvoir et ils seront obligés de suivre cours sous la pluie”.

Ainsi, Paluku Kavalami Justin de la société civile appelle à l’assistance en faveur des personnes touchées par les conséquences de cette catastrophe naturelle.

Aristote Sabuni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.