Nord-Kivu : 5 présumés bandits aux arrêts à Beni

La Police Nationale Congolaise (PNC), commissariat urbain de Beni au Nord-Kivu a présenté à la presse 5 présumés bandits, à savoir 2 majeurs et 3 mineurs, ce vendredi 18 mars 2022.

Tous de sexe masculin, la police de Beni les accuse d’appartenir à un groupe de voleurs qualifiés qui opèrent la nuit. Le porte-parole de la PNC, qui les a présentés à la presse, a indiqué que les patrouilleurs ont attrapé ces présumés bandits, il y a quelques jours, au quartier Kanzulinzuli, en commune Bungulu. “Ils avaient un lot important de fils électriques”, ajoute la source policière.

Nasson Murara a indiqué que l’instruction de leur dossier est en cours au Commissariat de la Police Nationale Congolaise, ville de Beni où ils ont avoué appartenir à un réseau de voleurs.

« Ce sont ces mineurs qui servaient pour la première ligne d’opération ; les adultes interviennent en appui, après. Ce sont des enfants qui nous ont révélés beaucoup de choses. La justice va faire son travail, elle est en train d’exploiter ces enfants », a-t-il rassuré.

La Police salue ainsi la franche collaboration de la population qui s’est, selon elle, activée dans l’arrestation de ces jeunes.

Alain Kisokero

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.