Beni : 4 taximen tués par des présumés ADF sur la route Oïcha-Eringeti

Le sang des innocents continue à couler sur l’axe routier Oïcha-Eringeti dans le groupement Bambuba-Kisiki en territoire de Beni (Nord-Kivu). Ce samedi 19 mars 2022, quatre personnes, toutes des taximen de profession ont péri dans une embuscade tendue par des présumés rebelles d’Allied democratic forces (ADF) à hauteur de Linzosisene.

Les victimes revenaient de Oïcha où elles sont allées participer à l’enterrement de l’un d’eux, tué par ces mêmes rebelles de l’ADF à Kibango, près de Mamove, le vendredi dernier.

En outre, ces assaillants ont aussi incendié, au cours de l’embuscade de ce samedi, deux motos.

Les corps de victimes ont été déposés dans la salle des morts au centre de santé de référence de Eringeti en attendant l’organisation des obsèques.

Siku Provinces

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.