Nord-Kivu : un homme tué par des bandits armés à Butembo

Des hommes porteurs de fusils et des armes blanches ont tué un homme du nom de Paluku Thembo Déogratias. Il a été ciblé à son domicile situé au numéro 171 de la cellule Ngothe B du quartier Kimbulu en commune Bulengera, dans la ville commerciale de Butembo (Nord-Kivu), la nuit du samedi à dimanche 10 avril 2022. 

Des témoins de l’évènement indiquent à RADIOMOTO.NET que la victime a reçu des balles lorsqu’elle venait au secours de son frère du nom de Kiwi. Il est mort sur-le-champ. Sa dépouille a été enterrée au cimetière de Ngese. Les autres victimes blessées lors de cette incursion meurtrière ont été dépêchées aux soins.

« Par rapport à la situation, il y a eu des bandits qui sont entrés dans une parcelle. Ils ont commencé à fouiller la chambre de la maman, alors le jeune garçon qui était dans son château a été intimidé par un bandit. Il voulait le décapiter avec une machette, alors son frère en voulant venir à son secours, a été criblé des balles et c’est comme ça qu’il est mort. Nous sommes en train de nous efforcer pour faire respecter l’état de siège mais, malheureusement quand on arrive tôt à la maison, on est étonné des incursions nocturnes. C’est un regret puisque nous sommes en train de perdre des familiers », s’est-il désolé.

Le phénomène « Kasuku » semble refaire surface en ville commerciale de Butembo. Le matin de dimanche (vers 1h), deux autres personnes ont été blessées dans une incursion des bandits munis des armes blanches au quartier Wayene, non loin du rond-point Simba toujours en ville de Butembo. Les victimes de ces incursions plaident pour l’efficacité des services de sécurité en cette période d’état de siège.

Georges Makeo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.