Nord-Kivu : 5 véhicules incendiés dans une embuscade sur la route Beni-Kasindi

Une nouvelle embuscade a été tendue aux usagers de la route Beni-Kasindi au niveau de Mighende-Kyaviboko en territoire de Beni. Acte signé encore par de présumés combattants de l’Allied democratic forces (ADF).

Le drame a vécu la soirée de mardi 19 avril 2022 dans cette entité du groupement Malambo en secteur Ruwenzori. Le bilan encore provisoire de cette attaque est de cinq véhicules  incendiés à savoir deux ACTROS, un FUSO de la BRASIMBA, une voiture et  un camion CANTER. Ceux qui voyageaient à bord de ces engins roulants venaient de Kasindi.

L’information est confirmée par le chef de localité Rugetsi. Il précise que cet assaut est survenu non loin du pont Hululu. À lui d’ajouter que, d’autres assaillants s’attaquaient au même moment aux militaires des Forces armées de la RDC. Ce Chef coutumier poursuit que les forces conjointes FARDC-UPDF sont intervenues pour tenter, sans succès, de limiter les dégâts.

Les conducteurs des véhicules incendiés et leurs passagers se sont sauvés de justesse. Toutefois, une femme qui habitait la cité de Mutwanga ne répond plus à l’appel.

La société civile locale regrette la perte de plusieurs capitaux dans cet incident. Son Président Paluku Kiserume plaide pour le renforcement des dispositifs sécuritaires dans la zone afin de mettre la population locale à l’abri.

Cette attaque a provoqué un arrêt momentané du trafic sur le tronçon Beni-Kasindi. « Des détonations en armes lourdes et légères ont affecté l’agglomération de Masambo et ses environs », confirme Kasereka Benga, chef de cette localité. C’est tard dans la soirée de ce mardi 19 avril 2022 que la situation sécuritaire y est redevenue calme.

Richard Makulumbe & Héritier Ndunda

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.