Beni : des présumés ADF incendient la chapelle catholique de Ngingi

La chapelle catholique de Ngingi dans le territoire de Beni (Nord-Kivu) a été incendiée par des présumés combattants de l’Allied democratic forces (ADF), jeudi 21 avril 2022.

Selon une source administrative locale dans cette agglomération de la localité de Masambo en secteur Ruwenzori, ce drame a été commis à 21 heures.  L’interlocuteur de RADIOMOTO.NET ajoute que les éléments des Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) sont intervenus pour tenter de limiter les dégâts. Ainsi les échanges de tirs nourris en armes lourdes et légères s’en sont suivis avant que l’armée ne repousse ces hors la loi.

Cette même nuit, ces mêmes assaillants ont attaqué la position militaire de Kibanda à l’entrée ouest de la commune de Lume. Ces derniers ont été pourchassés par l’armée loyaliste.

La société civile de Masambo condamne l’incendie la chapelle et appelle les autorités compétentes à vite agir pour endiguer ce phénomène. Signalons que jusqu’au matin de ce vendredi, ces inciviques sillonnaient plusieurs villages de la localité Masambo sans inquiétude. La nouvelle société civile congolaise du secteur Ruwenzori s’en inquiète et pense qu’il est temps que les militaires finissent avec ces rebelles. Mumbere Mulala Meleki, son coordonnateur, indique que plusieurs personnes sont entre les mains de ces assaillants.

Richard Makulumbe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.