Beni : l’ONG ASPEDI continue d’identifier des vulnérables avant une assistance à Kyondo

L’Organisation non gouvernementale (ONG) Assistance sociale et de protection de l’environnement pour le développement intégral (ASPEDI) a procédé à la poursuite de l’identification des vulnérables en commune rurale de Kyondo dans le territoire de Beni (Nord-Kivu), le dimanche 08 mai 2022. Cette opération a eu lieu chez Lambert non loin de la Radio Imara, située en cellule Mutano, au quartier Kyomole.

A l’issue de cette opération, Muhindo Kapitula Paul, Coordonnateur de l’ONG ASPEDI, a expliqué que les comités d’identification seront implantés dans 10 villages où se trouvent les handicapés, mal nourris, filles-mères, personnes de troisième âge et les déplacés de guerre en chefferie des Bashu, dans le territoire de Beni.

Les entités concernées sont la Commune rurale de Kyondo, les villages Kasongwere, Vurusi, Vahyana, Kaseghe, Museya, Kisunga, Vuhovi, Vutungera, et Vulambo/Isale.

Muhindo Kapitula Paul demande aux bonnes volontés d’appuyer l’ASPEDI pour venir en aide à tous les vulnérables estimés à plus de 38.000 dans cette région ciblée.

« L’objectif est l’échange d’idées avec nos collaborateurs de la commune rurale de Kyondo, Kasongwere, les villages Vurusi, Vahyana, Kaseghe, Musegha, Kisunga, Vuhovi, Butungera et Vulambo. C’est dans le cadre d’encadrement des déplacés que nous avions recensé en date du 10 avril où nous avions fait la synthèse de ces déplacés et les vulnérables. Nous avions eu 38153 déplcés et vulnérables. Ils passent nuit à la belle étoile, ils manquent les frais des soins médicaux, les vivres et les non-vivres dans leurs familles en vue de répondre à leurs besoins », a-t-il détaillé.

Une équipe de recrutement venue de Butembo pour Kyondo pourra rencontrer l’autorité communale ce lundi. C’est pour lui faire part de toutes les activités de l’ASPEDI à Kyondo et environs.

Evariste Kasereka 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.