Butembo-Beni : Mgr Sikuli bénit la nouvelle église du secteur Ngitse en paroisse de Magherya

La bénédiction de la nouvelle église du secteur Ngitse dans la paroisse Sainte Famille de  Magherya, a eu lieu ce lundi 13 mai 2024, à la solennité de la Très Sainte Vierge Marie Notre Dame de Fatima. Tout a été présidé par l’évêque du diocèse de Butembo-Beni. Monseigneur Sikuli Paluku Melchisédech a, tout d’abord, aspergé de l’eau bénite à cet édifice avant l’eucharistie.

L’ordinaire du lieu était accompagné d’une dizaine d’autres prêtres ainsi qu’une foule de chrétiens venus de Magherya et Masereka.

Dans son homélie, le père évêque a signifié aux chrétiens que le secteur est désormais dédicacé à Notre Dame de Fatima. Commentant la parole de Dieu retenue pour ce jour, l’évêque a prêché l’espérance à Jésus-Christ.

Il a, ensuite, exhorté les chrétiens à être des hommes et des femmes des actions pour témoigner de leur foi. Revenant sur la patronne du secteur, Mgr Sikuli Paluku a demandé aux fidèles de s’approprier le message que Notre-Dame a donné aux trois petits bergers de Fatima : Lucie, François, Jacente.

« Ce message consiste à prier sans cesse et avec foi le Rosaire pour que le monde retrouve la paix et pour la conversion des âmes », a rappelé le père évêque.

Il a imploré la bénédiction de Dieu sur le bienfaiteur Katasohire Prosper, qui a contribué efficacement à la construction de cette église implanté à Ngitse-Eka Vulumbi, mais aussi sur toute la communauté chrétienne locale.

Vers la fin de la messe, plusieurs discours ont été prononcés.  Le donateur Katasohire Prosper est revenu sur le parcours du début du projet depuis 2010, avec l’abbé Kipasa Charles jusqu’à la dédicace de l’église ce lundi. Il a ainsi remis symboliquement la clé de l’édifice à son Monseigneur Sikuli Paluku, et cédé la concession, une école et un presbytère.

« Je dis infiniment merci à Monseigneur l’évêque pour la bénédiction du temple du Seigneur. Je donne ces clefs à l’évêque. Il y a celle de l’école, du couvent et du temple du Seigneur. Tout ça, c’est à lui. Ceux qui vont penser que ces réalisations m’appartiennent, se trompent. C’est un bien de l’église », a-t-il déclaré.

Le Père évêque, en recevant ces clés, a remercié ce bienfaiteur Katasohire Prospère, « qui n’est pas à sa première œuvre au diocèse ». 

« Personnellement, je remercie Papa Kathasohire pour tous ses bienfaits. C’est une grande joie pour nous tous. Vous êtes témoins de la remise de ces ouvrages. Si quelqu’un pose la question : à qui appartient cette concession ? On ne citera plus le nom de Sikuli, mais plutôt le nom de Melchisédech le Grand Prêtre. Je mets en garde les sorciers pratiquants. Si vous osez ici, vous vous apprendrez à vous-mêmes », a-t-il prévenu.

Notons qu’au cours de cette grande célébration, 54 enfants ont reçu le sacrement de baptême et un couple a béni son union par le sacrement de mariage. Tout s’est clôturé sous une ambiance festive dans toute la région.

Dany Mweusi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.