Beni Territoire : un militaire arrêté après avoir tué son compagnon d’arme à Masosi

Un militaire des FARDC a tué son compagnon d’arme moyennant un couteau  l’avant midi de ce mercredi 12 août en commune d’Oicha. Le fait a vécu précisément au quartier Masosi, dans la cellule Ngobia. L’assassin a été directement conduit à l’Etat-major de la police à Oicha. 

D’après les témoins de  l’évènement, les deux militaires se disputaient un téléphone. « La victime qui voulait  fuir avec le téléphone a été poignardée par son frère d’arme à la côte gauche. Et, il est mort sur le champ », témoigne un habitant de la cellule Ngobia.

La victime s’appelle Badibanga Lufulwabo Mathieu. Originaire de Kasai, il appartenait à la 32èmebrigade de la réaction rapide basée à Matombo.

Sa dépouille a été déposée à la morgue de l’hôpital  général de référence d’Oicha par la PNC sur ordre du procureur de la république en attendant son inhumation.

Quant à l’assassin, il a été directement conduit à l’Etat-major de la police territoire de Beni à Oicha pour les premières instructions, en attendant son transfert à l’auditorat militaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.