RDC : Le président Tshisekedi demande aux élèves de Beni de suspendre leur sit-in à la Mairie

Après une semaine de sit-in jour et nuit à la mairie de Beni (Nord-Kivu), le Chef de l’Etat congolais a demandé aux élèves et écoliers de rentrer à la Maison. Dans un entretien  avec Charles Michel, président du conseil européen en visite de travail à Kinshasa ce jeudi 29 avril 2021, Félix-Antoine Tshisekedi s’est adressé aux enfants sur un ton de Parent leur rassurant qu’il travaille sur des solutions efficaces à leurs revendications.

Félix Antoine a aussi demandé aux apprenants de ne pas se faire manipuler par les adultes.  Au sujet de la MONUSCO, le Président de la République a soutenu que ce n’est pas la mission onusienne qui est à la base des problèmes de l’Est de la RDC.

« En tant que Père et en tant que chef de l’Etat, je vous apporterai des solutions à vos problèmes. Veillez regagner vos foyers. Ne vous laissez pas manipuler par les adultes qui eux ont ce qu’ils recherchent, un but politique en tout cela. Je ne crois pas que c’est en arrivant à Beni maintenant comme ils (les élèves) le souhaitent que la situation se règlerait. Ce que je suis en train de faire et ce que j’ai déjà lancé maintenant, c’est le train de mesures radicales que nous allons prendre pour ces régions en difficulté », a rassuré le chef de l’Etat Congolais.

Depuis le matin de  jeudi  22 avril, l’esplanade de la mairie de Beni est coloré en bleu-blancs. Les écoliers ont entamé leur sit-in illimité pour exiger l’arrivée du Chef de l’Etat Congolais après expiration d’un ultimatum de 72 heures. La réaction du président Tshisekedi tombe comme pour calmer les esprits des jeunes élèves et écoliers qui ne jurent que par le départ de la MONUSCO.

Siku Provinces

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *