Nord-Kivu : des déguerpis incendient des maisons dans 3 villages à Lubero

Déguerpies sur base d’un jugement dument rendu, des personnes se sont vengées à Kasima, Kamisule et Lumole dans le territoire de Lubero (Nord-Kivu). Le constat a été réalisé ce jeudi 26 août 2021 par Radio Moto Butembo-Beni dans cette partie du territoire de Lubero. Les auteurs de l’incendie sont aux arrêts.

La vengeance en question remonte à la journée de mardi 24 août 2021consécutivement à un conflit de terre qui oppose la famille de Kitekere  à celle de Viringa. Selon des sources concordantes, le tribunal de grande instance de Butembo avait déjà rendu le verdict de ce dossier donnant ainsi la victoire à la famille Kitekere.

Mardi dernier, des présumés membres de la famille Viringa non satisfaits par le jugement se sont mobilisés pour manifester leur mécontentement. Une expression de colère qui a consisté en l’incendie de maisons et à la destruction d’autres. Les maisons réduites à Zéro appartiennent toutes aux membres de la famille Kitekere.

Ces actes ont créé une panique dans les trois villages précités. Ces derniers sont situés en groupement Buhimba de la chefferie des Bamate en territoire de Lubero.

Les autorités civiles, militaires et administratives sont descendues sur place ce mercredi 25 août pour s’imprégner de la situation. Résultats, plusieurs personnes présumées auteures  de cette démolition ont été arrêtées puis conduites au cachot de la PNC sous-commissariat de Kipese. « La police poursuit l’instruction de ce dossier », restitue Paluku Kangitsi Karudi, fonctionnaire délégué de l’Etat basé à Kipese.

Consécutivement à cette situation, plusieurs familles du village Kamisule ont directement abandonné leurs parcelles. Question de se mettre à l’abri des éventualités.

Ghislain Siwako

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.