Nord-Kivu : Paralysie des activités socio-économiques à Beni

Les activités socio-économiques sont restées paralysées en ville de Beni ce lundi 13 septembre 2021. C’est une situation consécutive à l’appel de la société civile forces vives, qui a décrété 2 journées de méditation et de prière.

Au marché central de Kilokwa, boutiques, Galléries et magasins sont restés fermés durant toute la journée. Seuls quelques vendeurs des produits vivriers étaient visibles au grand marché ainsi qu’au petit marché communément appelé Mayangose.

Au centre commercial de Matonge, les maisons de commerce étaient hermétiquement fermées. L’on pouvait y observer des groupuscules de commerçants discutant des questions ayant trait à la persistance de l’insécurité dans la ville.

Au boulevard Nyamwisi, par contre,  seules les banques étaient opérationnelles. Le transport en commun a également tourné au ralenti. Aux centres commerciaux de Kanzulinzuli, Tamende, Macampagne, TCB, seuls les vendeurs de vivres étaient visibles.

Les coins stratégiques de la ville ont été garnis des forces de sécurité armées jusqu’aux dents. Pour cette première journée, aucun incident majeur n’a été documenté.

Les organisateurs évaluent à plus ou moins 90 pourcent le respect du mot d’ordre de la première journée ville morte, malgré la terreur de l’autorité urbaine qui promettait la prison à tous les opérateurs économiques qui obéirait à l’appel de la société civile.

Siku Provinces  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.