Beni : 5.000 dollars exigés par les ravisseurs du Docteur Kasirikani Fabrice

Les ravisseurs Docteur Kasirikani Fabrice exigent 5.000 dollars américains pour relâcher leur otage kidnappé en ville de Beni dans la province du Nord-Kivu. Ce médecin traitant a été kidnappé par des inconnus armés au centre médico-chirurgical Kitsa au quartier Mukulya, en Commune Bungulu, ce mercredi 08 décembre 2021.

Selon l’infirmière Kavira Masivi Rébecca qui montait également la garde nocturne, les faits ont eu lieu aux environs de 1 heure du matin de ce mercredi, à peine que l’infortuné terminait à diriger un accouchement par césarienne. L’infirmière  Rébecca  ajoute que les malfrats ont soumis leurs victimes à une cure d’intimidation avant de crépiter des balles pour se frayer passage ajoute.

« Ils nous ont rencontrés dans la salle de consultation, armés des machettes et d’armes à feu. Ils m’ont dit : « si tu ne nous donnes pas de l’argent, nous te tuons ». J’avais en mains mes deux téléphones, ils les ont tous emportés. Heureusement ils n’ont pas torturé physiquement les malades. Ils ont encore dit : « viens nous donner toutes les recettes de l’hôpital ». Je leur ai dit nous n’avons rien. Au même moment je n’entendais plus la voix de Docteur Fabrice, trente minutes après, nous avions tous peur de sortir à l’extérieur, on ne le voyait plus, il ne faisait non plus signe de vie.  Nous ne sommes sortis que lorsque  les militaires des FARDC qui montent la garde à la barrière du FONER Mukulya sont arrivés dans la cours de l’hôpital à l’aube. Ils ont cherché à savoir ce qui s’est passé, on a constaté que le Docteur reste introuvable, même jusqu’à présent. Nous sommes tous psychologiquement affectés», raconte l’infirmière se confiant à RADIOMOTO.NET à Beni.

L’insécurité est loin de dire son dernier à Beni malgré l’instauration des patrouilles nocturnes depuis l’avènement de l’état de siège dans les Provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu en mai dernier.

Siku Provinces

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.