Nord-Kivu : un convoi de la MONUSCO attaqué à Lubero

Des porteurs d’armes à feu ont tendu une embuscade à un convoi de la MONUSCO l’après-midi de ce mercredi 08 décembre à Ngongolo-Kanyambi dans le territoire de Lubero. Le fait s’est passé non loin du palais de feu honorable Tshipasa au village de Ndoluma du groupement Musindi en chefferie des Batangi.

Selon des sources sur place, le bilan n’est pas encore disponible jusqu’au soir de ce mercredi. « Deux hélicoptères de la MONUSCO sont arrivés pour une intervention. Pour le moment, la MONUSCO est encore sur le lieu de l’attaque. Un hélicoptère de la mission onusienne est entrain de circuler à cet endroit. Chose qui est à la base de la panique de la population cette soirée », indique notre confrère Jackson Kambale Mashauri, journaliste à la Radio Evangélique Antenne de Kitsombiro, contacté le soir de ce mercredi.

Joint au téléphone, l’administrateur ad-interim du territoire de Lubero confirme l’information. Le commissaire supérieur principal Komaya Jose détaille que le convoi embusqué était composé de 6 camions dont celui du Haut Commissariat pour les Refugiés (HCR). Selon cette autorité,  3 personnes auraient été blessées par balles.

Depuis quelques semaines, les usagers du tronçon Kitsombiro-Kanyambi sont en train de subir des embuscades signées par des porteurs d’armes. Les présumés Maï-Maï sont pointés du doigt d’en être auteurs. L’autorité territoriale indique que toutes les batteries seront mises en marche pour que la sécurité soit rétablie dans cette partie du territoire de Lubero.

François Syatsema

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *