Ituri : 3 morts et 4 civils kidnappés dans une attaque à Mambaka

Au-moins trois (3) civils ont été tués et quatre (4) autres portés disparus lors d’une incursion attribuée aux rebelles de l’Allied Democratic Forces (ADF), la soirée de jeudi 30 décembre dernier,  à Mambaka  dans la province de l’Ituri.

Selon le coordonnateur de la Convention pour le Respect des Droits Humains (CRDH) antenne d’Irumu, le drame a vécu à plus ou moins 3 kilomètres du village Ndimo. Christophe Munyanderu regrette que les alertes remontées auprès des autorités compétentes au sujet des mouvements de ces assaillants n’aient pas été capitalisées.

« L’ennemi continue de multiplier les attaques sur les civils. C’est pourquoi, nous appelons la population civile d’être trop vigilante parce que l’ennemi circule toujours dans la zone. Nous ne savons pas où l’ennemi vient de se diriger parce qu’il n’est pas encore poursuivi. Nous demandons à notre armée de changer de tactique de guerre. Qu’elle cherche le temps d’aller poursuivre l’ennemi », a conseillé Christophe Munyanderu.

La CRDH  mentionne que cette attaque intervient au lendemain d’une autre déplorée au même endroit et qui avait coûté la vie à quatre civils dont une femme et une moto incendiée.

Siku Provinces

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.