Nord-Kivu : 6 présumés criminels présentés par la police à Goma

Les services de sécurité ont présenté en ville de Goma, mardi 18 janvier 2022, une bande de 6 bandits présumés. Selon le commissaire provincial de la police, ces présumés bandits ont pris part à trois grands événements malheureux dans la ville de Goma.

En premier, Balume Baluku et sa bande sont accusés d’avoir orchestré la mort de l’ambassadeur Italien Luca Atanazio, en date du 22 février 2021; en plein parc national des Virunga, côté 3 antennes, sur la route Goma-Kiwanja.

En deuxième, Kiboko Bahati et sa suite ont avoué avoir pris part, en date du 3 novembre 2020, au meurtre de l’opérateur économique Simba Ngezayo, en plein centre-ville de Goma.

En troisième et dernier lieu, les accolites du fameux braqueur de renom Sankara ont aussi avoué avoir participé au braquage de la BIC, une banque située en ville de Goma.

Le général Aba Van Ang n’est nulle part dans ses propos, revenu sur le lieu et les circonstances d’arrestation de ces présumés bandits, présentés au gouverneur dans les enceintes-même de son office. Le gouverneur, à son tour, a condamné l’esprit de criminalité qui caractérise ces inciviques mis aux arrêts. Le Général Ndima Nkongba Constant salue le travail abattu par la police. Il a, sur le champ, demandé à la justice de faire son travail.

« La justice est notre bras séculier dans la traque des criminels. Qu’elle s’active pour que justice soit rendue aux familles des victimes », a laissé entendre Ndima Nkongba.

John Tsongo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.