Beni : un finaliste de l’école secondaire tué par des bandits armés à Bashu

Un jeune garçon connu sous le nom de Michael Muhingirwa a été assassiné par des bandits armés en chefferie de Bashu dans le territoire de Beni (Nord-Kivu), jeudi 17 Février 2022.

Le drame remonte à 20 heures de ce jeudi. Cet élève finaliste à l’Institut Vuhovi et athlète de Différence Problème de Bunyuka, une équipe de football locale, a été ciblé alors il était à son domicile au quartier Majengo, non loin du Centre commercial de Bunyuka. C’est en localité Mwenye, dans le groupement Isale-Bulambo.

“Les bourreaux de Michael Muhingirwa sont des hommes armés qui portaient la tenue similaire à celle des FARDC”, rapportent les cadres de la société civile de la chefferie de Bashu qui sont descendus sur le lieu du drame, le matin de ce vendredi.

Nos sources expliquent que Michael Muhingirwa a reçu plusieurs balles et est mort sur le champ. Celles-ci déclarent ne pas comprendre que la victime ait été tuée pendant que les FARDC étaient en patrouille dans les environs du lieu du drame. Elles recommandent à l’armée et la police nationale congolaise de redéfinir leurs stratégies de protection des civils.

Consécutivement à l’assassinat de Michael Muhingirwa, le match qui devait opposer Différence Problème de Bunyuka à US Bulambo Sport, au stade Tata Patanguli de Bulambo, n’a plus eu lieu, ce vendredi 18 février 2022. Les athlètes de deux équipes et plusieurs autres se sont plutôt organisé pour participer au deuil jusqu’à l’enterrement du corps de Michael Muhingirwa. Inhumation vécue, ce même vendredi à Butungera.

Pendant ce temps, les bourreaux de Michael Muhingirwa demeurent introuvables. Les efforts pour obtenir la réaction des autorités de Bashu pour répondre aux questions au sujet de cet assassinat n’ont pas payé.

Patrick Kalungwana

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.