Butembo/Etat de siège : le général Mushid Yav en mission d’évaluation du plan d’action de la Police à Butembo

Le commissaire général adjoint de la Police nationale Congolaise (PNC) en charge des opérations et de renseignement a réuni le corps urbain de la PNC ville de Butembo et territoire de Lubero (Nord-Kivu), ce lundi 28 février 2022. Ce, au cours d’une parade tenue dans la grande salle de l’hôtel de ville de Butembo. 

Le général Mushid Yav a noté qu’il est en mission d’évaluation du plan d’actions de la Police nationale Congolaise (PNC) en cette période de l’état de siège.

Dans son adresse à ses collègues d’arme, cette autorité policière a rappelé certaines règles qui régissent la Police. Le Général Yav a rappelé par exemple que la police a le rôle de sécuriser la population et ses biens.

Il a ajouté qu’en cette période de l’état de siège, la police a le devoir d’appuyer les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) à sécuriser les villages conquis. Le général Mushid Yav a appelé les policiers à la discipline dans leurs prestations.

« Je suis dans un périple dans le Grand Nord afin d’évaluer le plan d’action de la Police, les actions que la police pose momentanément surtout en cette période l’état de siège. Suis venu rappeler la police de Butembo leur mission surtout pendant cette période d’état de siège. En dehors de sécuriser la population et leurs biens, menant cette police doit épauler les Forces armées de la République démocratique du Congo dans leur mission de combat contre l’ennemi », a-t-il fait savoir.

Dans la même adresse, le commissaire général adjoint de la police nationale congolaise en charge des opérations et de renseignement a rassuré que les policiers seront renforcés en logistique. Le Général Mushid Yav a indiqué que cette dotation va permettre aux policiers de s’acquitter sans difficultés de leur devoir. Il a d’ailleurs rassuré qu’aucun policier n’utilisera une arme létale lors de la répression d’une manifestation.

« Désormais toutes les manifestations qui se passeront sur toute de la République doivent avoir comme bilan zéro mort. Nous sommes venus pour ça. Nous sommes venus évalués : est-ce que le commissariat de Butembo a combien d’armes létales. Après évaluation, au moment où je vous parle, on est en train de préparer des armes non létales pour Butembo, Lubero et Beni… », a-t-il renchéri.

Au terme de la parade le général Mushid Yav a annoncé que le Colonel Polongoma D-Ntoto est confirmé « Commandant du Commissariat urbain de la PNC-Butembo en remplacement du colonel Richard Mbambi Kingana.

Kakule Kilumbiro

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.