Lubero : le passage d’un suspect près de Njiapanda sème une panique dans le chef de la population

Une vive tension a gagné le chef de la population du village Telea, à 5 kilomètres de Njiapanda dans le territoire de Lubero (Nord-Kivu), la nuit du mardi à ce mercredi 16 mars. A la base,  un homme suspect a été appréhendé par  les habitants.

L’homme a la base de la panique a été accueilli par les hommes de la Veranda de ce village situé sur le tronçon Njiapanda-Manguredjipa en groupement Manzia dans le territoire de Lubero. Selon Paluku Visunga, chef Capita de ce village, cet homme avait premièrement du mal à s’exprimer en Kiswahili. Il a été suspecté lorsqu’il justifiait son arrivée dans cette zone seulement pour la culture de maïs.

Une alerte générale a alors gagné le chef de la population de ce village. L’homme a été encerclé avant que les habitants ne saisissent la police pour l’arrestation de l’incriminé.

Hommes, femmes et enfants ont tous passé nuit sous une surveillance communautaire à l’extérieur des maisons d’habitation. La même source ajoute qu’après un interrogatoire du comité de sécurité de Njiapanda, cet homme a été identifié comme congolais du Sud-Kivu. Le suspect a recouvré sa liberté ce mercredi après plusieurs analyses effectuées par le comité de sécurité local.

James Lusenge

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.