Butembo : des avancées dans la gestion de la commune Mususa depuis l’instauration de l’état de siège  

Bureau administratif de la commune Mususa en ville de Butembo. Photo : RADIOMOTO.NET

Les autorités communales de Mususa à Butembo (Nord-Kivu) se réjouissent que la gestion avance bien avec notamment la relance des travaux de construction et la paie régulière de la prime des agents. Le bourgmestre titulaire et son adjoint ont exprimé leur satisfecit à ce sujet au cours d’un entretien avec RADIOMOTO.NET, le vendredi 8 avril 2022, au bureau du bourgmestre titulaire Augustin Lyombo.

Sans donner plus de détails, les autorités communales ont expliqué que les recettes de la commune Mususa ont connu un accroissement. Au cours de cet entretien portant sur l’évaluation à mi-parcours des activités de mobilisation des recettes depuis mai 2021, ces autorités communales se réjouissent que “la gestion avance bien avec notamment la relance des travaux de construction, la paie régulière de la prime des agents“.

Selon elles, la mobilisation des recettes conduit à ce succès grâce à la collaboration entre les services étatiques et la population qui adhère à la vision de la participation de tous au développement et à la sécurité.

“Pour l’instant, nous sommes en train d’exécuter les travaux de construction de la salle de célébration des mariages, du pont colibri, du bureau de quartiers Matanda”, se réjouissent les deux bourgmestres de Mususa.

Ceux-ci poursuivent que la réfection du bureau du quartier Kitulu et de la maison communale a été possible grâce au même succès. A cela s’ajoute la réhabilitation de certaines rues et avenues de cette commune. Ces autorités municipales renchérissent que l’autre résultat satisfaisant, c’est l’épurement de la dette d’au moins 6.000 dollars américains que la commune devait aux tiers.

Dans un futur proche, elles comptent achever les travaux de construction d’un autre édifice dans la cour du bureau communal et ceux de la salle de l’Etat-civil. “Nous avons déjà acheté toutes les tôles requises. Nous réussirons parce que nous avons déjà ordonné le paiement de tout dû de l’Etat à la banque. Et cela avec un suivi rigoureux”, ajoutent-elles.

A ces bourgmestres de déplorer certains cas de résistance affichés par certains assujettis. Leurs projections envisagent aussi la construction du bureau du quartier Vighole, l’équipement du bureau du quartier Matanda pour ne citer que cela.      

Georges Makeo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.