Nord-Kivu : 10 présumés criminels arrêtés par la police à Butembo

La Police Nationale Congolaise (PNC), commissariat urbain de Butembo (Nord-Kivu), a présenté 10 présumés criminels à la presse, ce lundi 18 avril 2022. Les jeunes présentés à l’Etat-major de la police  font partie de deux bandes qui semaient la terreur dans la commune Mususa.

Selon la PNC, le premier groupe est constitué de 6 personnes dont les collègues en cavale ont tenté d’attaquer le commissariat de Mususa, la nuit du dimanche 17 au lundi 18 avril 2022, pour libérer leurs compagnons du cachot.  La même source poursuit que les autres malfrats aux arrêts font partie du  deuxième groupe, sans compter d’autres en cavale.

“Les deux autres malfrats en fuite ont opéré en cellule Vuhima  au quartier Vutetse dans la nuit du vendredi 15 au samedi 16 avril 2022. Jusqu’à présent, nous sommes en recherche de ces autres-là”, a précisé le Commissaire Supérieur Principal Polo Ngoma Di-Ntoto Jean Paul.

La PNC salue le concours de la population de la commune Mususa qui a collaboré afin de maitriser ces présumés bandits. Elle se rappelle que grâce à cette même collaboration, elle a mis la main sur 3 autres jeunes garçons présumés bandits, lundi 28 mars 2022. Ce jour, l’un des communicateurs de la PNC Butembo, le commissaire adjoint Kambale Katsumba, a chargé ces trois jeunes d’une même famille, d’avoir blessé par arme blanche les membres d’un ménage en cellule Kasesa en commune de Bulengera, la nuit du 22 au 23 mars 22.

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.