Beni : Paralysie partielle des activités socio-économiques à Masambo et Rugetsi après le massacre de 4 civils

Les activités socio-économiques dont celles scolaires, sont restées partiellement paralysées toute la journée de ce mercredi 27 avril 2022 à Masambo et Rugetsi, deux localités du groupement Malambo en secteur Ruwenzori dans le territoire de Beni (Nord-Kivu). C’est la conséquence de deux attaques rebelles dans la zone.

L’embuscade des présumés rebelles de l’Allied democratic forces (ADF) aux usagers de la route Beni-Kasindi a eu lieu au niveau de Mighende-Hululu en secteur Ruwenzori. Là, au moins quatre (4) civils sont morts et deux (2) véhicules incendiés.

Il s’agit de deux femmes et deux hommes tous calcinés dans des véhicules de marques Canter et Dyna, autour de 18 heures de mardi 26 avril 2022. Le chef de la localité de Masambo indique que les victimes habitaient la cité de Mutwanga.

« Elles revenaient du marché de Kasindi. Les deux autres civils qu’on croyait morts, sont sortis de leur cachette ce mercredi matin lors de l’arrivée du convoi des militaires », rapporte Benga Falcon.

Depuis la soirée de mardi jusqu’au matin de ce mercredi 27 avril, la société civile locale parlait de 6 morts côté civil.  Cette structure citoyenne a rectifié ce bilan après une descente sur terrain. Kambale Musiki, son président, parle maintenant de quatre civils tués et deux véhicules incendiés.

Les corps des victimes ont été levés du lieu du drame pour la salle des morts de l’hôpital général de référence de Mutwanga en attendant leur enterrement.

Richard Makulumbe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.